Quel est le prix d’une isolation de toiture par l’intérieur ? Comment isoler une toiture par l’intérieur ? Quel isolant choisir pour une isolation de toiture par l’intérieur ? Prix isolation vous donne toutes les informations sur les travaux d’isolation de toit par l’intérieur et le prix d’une isolation de toiture par l’intérieur en fonction de l’isolant et des choix de projet.

L’isolation de toiture est le projet d’isolation permettant de réduire de manière la plus efficace les déperditions énergétiques d’un foyer. On estime qu’un toit mal isolé peut représenter jusqu’à 30% des déperditions énergétiques d’une maison.

Il est donc essentiel de posséder une toiture bien isolée. Parmi les différentes méthodes d’isolation, l’isolation de toiture par l’intérieur est une solution simple et très abordable au niveau du budget. Un projet intéressant d’autant plus qu’il bénéficie de nombreuses aides travaux (notamment le CITE).

Un projet travaux qui permet également la mise en place d’un autre projet lui aussi intéressant : l’aménagement des combles. Nous allons voir dans cet article comment mettre en place un projet d’isolation par l’intérieur, les différents isolants, les techniques disponibles pour l’isolation par l’intérieur et le prix d’une isolation par l’intérieur en fonction du choix d’isolant.

 

Principe de l’isolation de toiture par l’intérieur

 

L’isolation de toiture par l’intérieur consiste à poser en dessous de sa toiture une couche d’isolant . Cette couche qui sera maintenue par des cloisons. On utilisera généralement du placo pour les cloisons.

L’isolant en question peut être conditionné sous la forme de panneaux ou de rouleaux à découper. Dans la pratique, la technique à employer dépend de la nature des combles de la toiture.

On parle d’isolation par l’intérieur car les travaux interviendront en dessous de la toiture sans qu’il n’y ai besoin de toucher aux matériaux de toiture (pas de dépose de toit nécessaire).

Si vous engagez ces travaux dans le même temps qu’une rénovation de toiture, il sera intéressant de penser à la mise en place d’un écran de sous toiture.

Le projet d’isolation par l’intérieur est un projet conseillé si vous souhaitez par la suite aménager vos combles en pièces à vivre. Si par contre vous ne souhaitez pas aménager vos combles, il peut être plus intéressant de se tourner vers une isolation de combles perdus.

Pour un projet d’isolation de combles perdus, on isolera uniquement le plancher des combles. Vous trouverez dans l’article suivant plus d’informations sur l’isolation de combles perdus.

Dans le cas des combles aménagés ou aménageables, le matériau isolant est posé entre les chevrons de la pente de toit si ceux-ci sont suffisamment larges. Dans le cas contraire, l’isolant est fixé sur les chevrons. On pose ensuite un pare-vapeur pour éviter que le phénomène de condensation ne détériore à long terme l’isolant, puis on pose enfin le matériau de cloisonnage.

Selon les configurations de toiture, il se peut donc que la charpente ne soit plus apparente. Vous perdrez également en espace sous la toiture du fait de l’épaisseur de l’isolant et de la nouvelle cloison. Si vous voulez évitez la perte d’espace, il faudra vous tourner vers une isolation de toiture par l’extérieur. Un projet qui aura un coût plus élevé qu’une isolation par l’intérieur.

Vous trouverez dans l’article suivant plus d’informations sur le prix d’une isolation de toiture par l’extérieur.

 

Prix d’une isolation de toiture

 

Le prix de l’isolation de votre toiture par l’intérieur va dépendre de 3 facteurs principaux :

  • Le choix de l’isolant
  • Son épaisseur
  • La surface à couvrir

Il faudra également prendre en compte le prix de la main d’œuvre et le tarif d’un couvreur qui sera influencé directement en fonction de la surface et donc du temps de pose nécessaire.

 

Quel isolant choisir ?

Il existe une grande variété de matériaux isolants pouvant servir pour l’isolation d’une toiture par l’intérieur. On les classe généralement en 4 catégories :

  • Les isolants d’origine végétale : comme la laine de chanvre, de liège ou les fibres de bois, entre 10 et 30 euros le m2
  • Les isolants d’origine animale : comme la laine de mouton, entre 20 et 25 euros le m2
  • Les isolants d’origine minérale : comme la laine de verre et la laine de verre entre 10 et 20 euros le m2
  • Les polystyrènes : le polyuréthane (entre 40 et 65 euros le m2) et le polystyrène (entre 10 et 20 euros le m2)
  • Les isolants minces : entre 5 et 65 euros selon les isolants. Vous trouverez dans l’article suivant un comparatif complet des isolants minces.

Les prix varieront en fonction de la qualité de l’isolant et de l’épaisseur.

 

Type d’isolant Prix de l’isolant au m2
Isolants d’origine minérales Entre 10 et 20 euros le m2
Isolants d’origine végétales Entre 10 et 30 euros le m2
Isolants d’origine animale Entre 20 et 25 euros le m2
Polystyrènes Entre 10 et 60 euros le m2
Isolants minces Entre 5 et 65 euros le m2

 

Les isolants d’origine végétale et animale ont l’avantage d’être durables, mais ils devront être traités pour résister aux flammes et aux moisissures.

Les isolants d’origine minérale et les polystyrènes sont les plus utilisés en isolation par l’intérieur. Les performances sont bonnes et les prix très compétitives. La faiblesse vient pour ce type d’isolant de l’exposition à l’humidité. Il faudra une bonne aération de la toiture et la pose d’un pare vapeur est conseillée.

Les isolants minces sont limités au niveau des performance. Ils sont à utiliser en appoint.

 

prix d'une isolation de toiture par l'intérieur

N’hésitez pas à solliciter votre artisan pour le choix de votre isolant et de son épaisseur.


 

Chaque isolant a des avantages et des inconvénients. Pour bien choisir, il vaut mieux se baser sur la performance en isolation thermique de l’isolant qui est caractérisée par sa résistance thermique R.

Pour les toitures, l’ADEME recommande (en tout cas pour être éligible à un crédit d’impôt à 30% dans le cadre du CITE) que la résistance R de l’isolant soit supérieure à 6 m2. k/w. Si l’on considère ce critère, les meilleurs isolants à utiliser sont :

  • La laine de verre ou la laine de roche avec une résistance moyenne R = 6,5 m2. k/w pour une épaisseur de 260 mm
  • Le polystyrène extrudé avec une résistance R = 6,5 m2. k/w pour une épaisseur de 222 mm
  • La laine de chanvre ou de lin avec une résistance R = 6,3 m2. k/w pour une épaisseur de 240 mm
  • La laine de mouton avec une résistance R = 8,55 m2. k/w pour une épaisseur de 300 mm

Il faudra jouer sur les épaisseurs pour obtenir une performance d’isolation suffisante.

 

Prix d’une isolation de toiture par l’intérieur au m2

Si vous réalisez vos travaux vous même avec la pose de l’isolant et la cloison comptez entre 10 et 50 euros le m2 selon le choix de l’isolant. Une fourchette budgétaire a revoir à la hausse si vous installez également un pare vapeur.

Si vous passez par un professionnel, le prix d’une isolation de toiture par l’intérieur sera compris 50 et 100 euros le m2.

N’hésitez pas à faire une demande de devis isolation toiture pour obtenir une estimation précise du coût de votre isolation selon vos projets.


 

Prix pour l’aménagement de combles

 

La mise en place d’une isolation par l’intérieur permet ensuite la réalisation d’un aménagement des combles.

Un projet travaux qui aura lui aussi son coût avec notamment la pose des cloisons, les installations électriques, le chauffage et la plomberie ainsi que les coûts des différents revêtements.

Au final, le prix de l’aménagement des combles variera entre 300 et 1 000 euros le m2. Dans cette fourchette budgétaire, on prend en compte le coût de l’isolation de toiture.

 

Aides pour les travaux d’isolation

 

Pour les travaux d’isolation, si vous passez par un professionnel, vous pourrez bénéficier d’un crédit d’impôt. Vous trouverez dans l’article suivant plus d’informations sur le CITE.

D’autres aides seront à disposition notamment :

  • L’éco prêt à taux zéro
  • La prime énergie
  • Les aides de l’Anah (pour les ménages les plus modestes)