Quel est le prix d’une isolation des combles perdus ? Comment isoler ses combles perdus ? Quelles sont les différentes méthodes pour isoler ses combles perdus ? Qu’est ce que le Pacte Energie Solidarité ? Prix-isolation.com vous donne toutes les informations sur les travaux d’isolation de combles perdus, le prix d’une isolation des combles perdus et les aides pour les travaux d’isolation de combles perdus.

L’isolation des combles est essentielle à réaliser si vous souhaitez minimiser les pertes énergétiques de votre foyer. Pour isoler ses combles, vous pouvez opter pour une isolation de toiture.

On isolera généralement une toiture dans le cadre d’un projet d’aménagement de combles. L’isolation de toiture se fait alors soit par une isolation de toiture par l’intérieur, soit par une isolation de toiture par l’extérieur.

Mais si vous ne souhaitez pas aménager vos combles (ou que vous ne pouvez pas le faire pour une raison de configuration) vous pouvez opter pour une isolation des combles perdus.

Dans le cas d’une isolation de combles perdus, ce n’est plus la toiture mais le plancher du grenier qui sera isoler pour éviter les déperditions d’énergétiques. Une solution qui en plus d’être efficace s’avère très économique comparée à une isolation de toiture classique.

Nous allons voir dans cet article comment isoler des combles perdus, le prix d’une isolation des combles perdus en fonction des projets et les aides disponibles pour ce type de projet travaux. Nous verrons même que dans certains cas, l’isolation de combles perdus peut vous coûter seulement 1 euro grâce au Pacte Énergie Solidarité.

 

Pourquoi isoler des combles perdus ?

 

Isoler des combles perdus permet de réduire les déperditions énergétiques de votre maison.

Dans certains cas, c’est jusqu’à 50% de la chaleur qui se perd rien que par la toiture. De même pendant les périodes estivales, une toiture mal isolée ne permettra pas de garder le frais dans votre maison.

L’isolation de combles que ça soit par l’isolation de toiture ou par l’isolation des combles perdus permet donc de réduire la facture énergétique. L’investissement peut être très rapidement amorti selon les cas et le projet d’isolation.

Mais isoler ses combles c’est également un bon moyen pour donner de la valeur ajoutée à sa maison. Lors de la mise en vente de votre bien immobilier et de la réalisation du Diagnostic de Performance Energétique (DPE) obligatoire, la note accordée influencera sur la valeur de votre bien immobilier.

Si vous ne souhaitez pas aménager vos combles pour des raisons budgétaires, parce que vous n’en avez pas l’utilité ou parce que la configuration de votre toiture ne vous le permet pas, l’isolation des combles perdus paraît indispensable surtout lorsqu’on se renseigne sur le prix des travaux et les aides disponibles (nous verrons ces points plus loin dans l’articles).

 

Comment isoler les combles perdus ?

 

On recense 2 principales techniques d’isolation des combles perdus :

  • Isolation des combles par soufflage
  • Isolation des combles par le plancher

 

L’isolation par soufflage

L’isolation par soufflage constitue la méthode idéale pour isoler correctement les combles perdus. C’est une technique à la fois simple, efficace et respectueuse de l’environnement.

Pour isoler de cette manière, il faut s’équiper d’une machine de soufflage mécanique. Celle-ci projette la laine de roche (ou un autre isolant en vrac) sous forme de flocons à l’intérieur des combles. Parfois, il faudra placer des piges graduées au sol pour contrôler la quantité d’isolant à souffler. On recommande aussi de placer un pare-vapeur indépendant dans l’espace à isoler.

 

isolation des combles par soufflage

L’isolation par soufflage est la méthode la plus souvent solliciter pour l’isolation de combles perdus. Rapide et économique à mettre en place c’est également la méthode utilisée dans le cadre du Pacte Énergie Solidarité.


 

L’isolation par soufflage permet de recouvrir une surface de 100 m2 en moins de 3 heures. Un appareil de soufflage permet de déverser jusqu’à 300 mm d’épaisseur d’un isolant très rapidement.

 

L’isolation par le plancher des combles

Une alternative crédible et intéressante consiste à isoler le plancher des combles perdus. Mais la tâche est cette fois-ci plus compliquée que l’isolation par soufflage.

Deux possibilités dans le cas d’une isolation du plancher des combles :

  • L’isolation par le bas
  • L’isolation par le haut

En isolation de combles perdus, on sollicite généralement l’isolation par le bas. Ce type d’isolation exige que le plancher soit assez résistant et qu’il ne possède pas de problème humidité.

Selon la configuration du planche, on pourra procéder à une isolation du plancher par la structure.

Pour une isolation du plancher des combles, onde la laine minérale en matelas ou sous forme de rouleaux.

Pour une isolation du plancher par le haut, c’est donc d’isolation de plafond qu’il est question. L’installation d’un faux plafond peut renforcer l’isolation des pièces situées en dessous du plancher mais il faudra utiliser un isolant suffisamment épais.

On préfère généralement isoler le plancher des combles par le bas (c’est à dire directement sur le plancher) plutôt que d’opter pour l’isolation du plafond. Une isolation par le plafond et l’installation d’un faux plafond fera perdre la pièce en hauteur de façon plus ou moins significative selon la configuration de la maison.

 

Prix d’une isolation des combles perdus au m2

 

Le prix d’une isolation des combles perdus dépendra de la méthode d’isolation et du type d’isolant sélectionné.

Pour le type d’isolant, on optera généralement pour de la laine minérale (laine de verre ou laine de roche) ou bien pour de la ouate de cellulose.

A noter qu’on peut également utiliser des billes de polystyrène expansé (PSE), du liège, des laines animales ou encore de la fibre de bois.

Pour le choix de l’isolant et de l’épaisseur nécessaire, il faudra se reporter à l’indice de résistance thermique. Une bonne combinaison isolant/épaisseur pour l’isolation des combles perdus doit posséder idéalement un indice de résistante R supérieur ou égal à 7.

La majorité des isolants pour un projet d’isolation de combles perdus vous reviendront à un prix compris entre 14 et 20 euros le m2.

 

Prix d’une isolation par soufflage

Le coût de l’isolation par soufflage est plus attractif. Le prix d’une isolation par soufflage variera de 20 à 30 euros le m2 (main d’oeuvre et pose).

Pour une surface de 80 m2, on arrive donc à un budget pour une isolation de combles perdus compris entre à 1200 ou 1300 euros avec la pose et la fourniture des matériaux . Un budget bien moins conséquent que celui pour une isolation de toiture classique avec un aménagement de combles.

 

Prix d’une isolation du plancher au grenier

L’isolation du plancher du grenier sera plus contraignante et donc plus coûteuse que l’isolation par soufflage.

Pour le prix d’une isolation du plancher des combles par le bas avec la pose de panneaux comptez entre 30 et 40 euros le m2 (matériaux et pose inclus). Une fourchette budgétaire pouvant être supérieure selon l’isolant utilisé et la configuration du plancher.

De même pour une isolation par le haut (avec une isolation du plafond), comptez près de 40 euros le m2 pour un faux plafond suspendu et même entre 60 et 90 euros le m2 s’il s’agit d’un plafond tendu (voir plus si un isolant est collé au plafond).

Pour mieux estimer vos travaux d’isolation de combles perdus, n’hésitez pas à faire une demande de devis. A ce sujet, vous pouvez effectuer une demande de devis pour l’isolation de vos combles perdus (ou pour un autre projet travaux) gratuitement et sans engagement via notre formulaire.


 

Pacte Energie Solidarité : isolation à 1 euro

 

Sachez enfin que vous pouvez réaliser d’énormes économies sur vos travaux et le prix d’une isolation des combles perdus grâce au Pacte Energie Solidarité. Ce programme de lutte contre la précarité énergétique permet aux ménages les plus modestes de réaliser leurs travaux d’isolation des combles perdus à partir de 1 euro.

Dans les faits, vous devez posséder une maison individuelle dans laquelle les combles ne sont pas isolés ou possèdent une isolation vieillissante (plus de 15 ans). De plus, vos revenus fiscaux doivent être inférieurs aux plafonds définis par l’Anah (Agence Nationale de l’Amélioration de l’Habitat). Dans l’article suivant vous trouverez plus d’informations sur le Pacte Energie Solidarité.

Si vous êtes éligible, vous pourrez bénéficier 50 m2 de combles à isoler pour 1 euro. Au-delà de cette surface, le coût des travaux est fixé à 14 euros le m2 supplémentaire. Ce tarif reste plus compétitif que celui qu’on trouve en dehors du programme.