Comment isoler sous un carrelage ? Quelles sont les méthodes pour faire une isolation sous carrelage ? Quel isolant choisir pour une isolation sous carrelage ?

L’isolation sous carrelage est une bonne solution en construction neuve avant la pose du carrelage ou en rénovation si vous avez l’intention de changer votre carrelage. Elle améliorera le confort phonique et thermique de votre intérieur. Nous allons voir en détail les méthodes pour isoler un carrelage et le prix d’une isolation sous carrelage en fonction des techniques disponibles.

 

Comment faire une isolation sous carrelage ?

 

Il existe différents techniques d’isolation sous carrelage.

Pour une isolation sous carrelage, deux solutions principales d’offrent à vous :

  • La pose d’un isolant
  • La création d’une chape

Ces techniques d’isolations sont des techniques adaptés à un sol plat. Avec ces techniques, on travaille directement sur le sol. D’autres techniques d’isolation des sols existent pour renforcer l’isolation thermique ou phonique d’un sol. N’hésitez pas à consulter l’article sur les techniques d’isolation des sols.

 

La pose d’un isolant sous le carrelage

La pose d’un isolant en plaque, film ou rouleau (synthétique ou végétale) sous le carrelage permet de renforcer l’isolation thermique et acoustique. L’épaisseur doit être limité car le sol ne doit pas subir une élévation trop importante.

Pour la pose d’un isolant en dessous du carrelage, plusieurs choix pour l’isolant s’offrent à vous. On les trouvera sous forme de dalles, films ou rouleaux d’une très faible épaisseur.

Parmi les isolants adaptés à une isolation sous carrelage, on retrouve :

  • La mousse polyéthylène
  • Le liège expansé
  • L’isolant en fibre polyester
  • Le polystyrène extrudé
  • Le chanvre
  • La laine de bois
  • La ouate de cellulose

La mousse polyéthylène se présente sous forme de panneaux ou de rouleaux. Il est un très bon isolant thermique et acoustique. Cet isolant est disponible en grande dimension et est très souple ce qui facilite la pose sur de grandes surfaces. Il a une longévité appréciable et une densité de vapeur basse ce qui permet d’éviter la condensation.

Le liège expansé est un isolant végétal très apprécié pour son côté naturel, mais aussi pour ses qualités isolantes autant au niveau acoustique que thermique. Il résiste au temps qui passe, aux insectes, aux variations de température et au feu.

L’isolant en fibre polyester permet l’isolation phonique et thermique. Il n’est pas nocif pour la santé puisque ne dégage aucune émission de polluant et a une très bonne longévité. Il repousse les insectes et est très facile d’installation. Il se présente généralement en rouleaux.

Le polystyrène extrudé possède une très bonne conductivité thermique. Sa performance thermique varie entre 0.029 et 0.037 W/m.K. Etanche à l’air, résistant à l’eau, à la chaleur, au froid et à la compression, ce matériau isolant possède de multiples qualités.

Le chanvre se présente sous forme de panneau ou de laine. De fait, il est très facile à poser. C’est un isolant végétal, mais attention, il peut être associé avec des produits de synthèse. Il possède une bonne résistance au feu, aux insectes ou encore à l’humidité.

La laine de bois présente l’avantage d’être respirant et donc d’éviter l’humidité et même de rendre sain l’atmosphère. En cas de feu, elle ne dégage pas d’élément toxique. Il faut néanmoins penser à traiter l’isolant contre les insectes et champignons avant de le placer.

La ouate de cellulose est entièrement fabriqué par recyclage du papier. Il a donc les propriétés du bois en matière d’isolation. Elle est traitée pour résister au feu et aux insectes et est donc par là même associée avec des produits chimiques, ce qui la rend tout de suite beaucoup moins écologique.

 

La création d’une chape isolante sous le carrelage

La création d’une chape isolante consiste à réaliser une chape dans des matériaux spécifiques afin qu’elle apporte les qualités d’isolation recherchée. Plusieurs éléments permettent de créer une chape isolante.

Parmi les chapes isolantes on peut citer :

  • La chape en chaux-chanvre
  • La chape à l’argile expansé
  • La chape à la vermiculite

La chape en chaux-chanvre appelée aussi béton de chanvre est composée de chaux, de chanvre, d’eau et de sable pouzzolane. Il suffit de faire une chape et de poser votre carrelage dessus. Pas besoin d’isolation supplémentaire.

Pour la chape à l’argile expansé, l’argile expansé vient se mêler à la recette traditionnelle du béton afin de réaliser une chape isolante. Il se présente sous forme de granulats qui seront intégrés au béton de la chape.

La vermiculite est minéral doté d’une structure argileuse. Une chape à base de vermiculite est non seulement isolante, mais aussi très résistante au feu. Là encore, il s’agit d’utiliser un béton dans lequel la vermiculite est présente afin de réaliser la chape.

 

Prix d’une isolation sous carrelage au m2

 

Selon la méthode choisie et le type d’isolant, les coûts ne seront pas les mêmes. Il faut également tenir compte de la configuration du sol et de situation du chantier (réalisation en construction ou en rénovation).

Pour la réalisation d’une isolation sous carrelage on peut présenter les fourchettes suivantes.

Prix d’une isolation sous carrelage :

  • Isolant sous carrelage avec pose d’isolant : entre 20 et 50 € le m2
  • Pose d’une chape isolante: entre 15 et 30 € le m2


 

Poser un isolant sous carrelage

 

Pour la technique d’isolation de carrelage, tout dépendra de la technique et du matériau isolant sélectionné. La difficulté de de pose qui va différencier selon la méthode que vous aurez choisie.

 

prix isolation sous carrelage

Les techniques de pose de l’isolant sous carrelage seront différentes en fonction de la solution d’isolation et du type d’isolant choisi.


 

Pour poser un isolant sous carrelage type dalle, film ou rouleau :

  • Nettoyer le support qui peut être votre chape ou votre dalle
  • Placer l’isolant sélectionné en plaque ou en rouleau
  • Poser le carrelage dessus

Selon les isolants les étapes de pose peuvent être différentes. La technique de fixation de l’isolant au sol varie notamment d’un isolant à l’autre.

Nous rappelons également que d’autres techniques d’isolation au sol sont disponibles en fonction de la configuration de votre sol ou votre plancher.

Pour réaliser une chape isolante :

  • Préparer la surface en coffrant la chape avec des planches
  • Préparer votre béton avec le produit que vous aurez choisi
  • Étaler le béton isolant en procédant m2 par m2
  • Veiller à bien lisser la surface avec une règle de maçon
  • Laisser sécher avant de poser le carrelage