Comment isoler ses fenêtres ? Quelles solutions s’offrent à vous si vous souhaitez renforcer l’isolation de vos fenêtres ? Quel est le prix d’une isolation de fenêtre ? Prix-isolation vous donne toutes les informations sur l’isolation des fenêtres et le prix d’une isolation de fenêtre selon les méthodes et techniques disponibles.

Vous souhaitez renforcer l’isolation de vos fenêtres ? Quel projet mettre en place pour améliorer l’isolation de vos fenêtres ? Pose de nouvelles fenêtres ou modifications sur les fenêtres existantes, nous allons voir les solutions disponibles pour l’isolation de fenêtre.

 

Comment isoler une fenêtre ?

 

Pour renforcer l’isolation d’une fenêtre, vous aurez ici 3 choix possibles :

  • Modifications sur les fenêtres existantes
  • Changement de fenêtres
  • Changement de vitrage

Selon les choix pour lesquels vous opterez, le budget à prévoir pour votre projet d’isolation sera plus ou moins important.

Au même titre que l’isolation d’une porte, le projet d’isolation d’une fenêtre ira d’une simple modification sur le support jusqu’à un changement complet de la fenêtre.

 

Calfeutrer une fenêtre

Le calfeutrage de fenêtre est la méthode la plus économique à mettre en place pour l’isolation d’une fenêtre.

Il s’agit ici de boucher les fentes d’une fenêtre pour empêcher l’air d’entrer. Avec une simple modification sur la fenêtre, on permet donc de limiter les déperditions d’énergie et de renforcer l’isolation de l’habitation.

Pour calfeutrer des fenêtres, vous pourrez opter pour  :

  • La pose d’un joint de silicone et d’un bande de démoulage
  • La pose d’un joint de calfeutrage ou de bandes d’isolation
  • La pose d’un joint en V

Le choix du système de calfeutrage devra se faire en fonction de la configuration de votre fenêtre. A vous de voir la solution la mieux adaptée selon vos fenêtres.

Avant de calfeutrer les fenêtres, n’oubliez pas de bien nettoyer et préparer le support.

Pour ce qui est de la pose des différents éléments, suivez les indications de pose en fonction du produit sélectionné (n’hésitez pas à consulter la vidéo ci-dessus qui donne de bonnes exemples de pose).

Le calfeutrage d’une fenêtre permet de renforcer l’isolation d’une fenêtre. Mais pour véritablement augmenter l’isolation d’une fenêtre il faudra plutôt vous tourner vers le changement de fenêtre et de vitrage.

Pour un simple vitrage, on peut procéder à une isolation de fortune à l’aide de papier à bulles. Découpez un rouleau de papier à bulles à la dimension de la vitre de la fenêtre et fixez ce dernier simplement en aspergeant la vitre avec de l’eau (à l’aide d’un vaporisateur) avant de placer le papier à bulles dessus. Le papier à bulles tiendra tout seul et sera par la suite facile à enlever.

Au niveau du prix d’une isolation de fenêtre, dans le cas d’un calfeutrage, le budget à prévoir ira de 20 à 50 euros par fenêtre en fonction de la méthode et des produits sélectionnés.

 

Quels matériaux de fenêtre choisir ?

Si vous souhaitez changer de fenêtre, le choix des matériaux peut avoir une influence sur l’isolation de la fenêtre. Les matériaux de fabrication des montants pour les fenêtres sont différents d’un modèle à l’autre :

  • Fenêtres en bois
  • Fenêtres en PVC
  • Fenêtres en aluminium

Le choix des matériaux n’est pas seulement esthétique puisque certains matériaux ont des capacités beaucoup plus isolantes que d’autres.

Le bois est généralement le matériau le plus isolant pour des fenêtres. Pour des fenêtres coulissantes ou de grandes dimensions, préférez un profil aluminium à rupteur de pont thermique.

Le PVC n’est pas un mauvais isolant non plus à condition qu’il soit de bonne qualité.

Si vous changer de fenêtre n’hésitez pas à solliciter l’avis de votre artisan. Même si le matériau de la fenêtre est important, le plus important pour une bonne isolation de fenêtre reste la qualité du vitrage.

 

Double vitrage sans changer de fenêtre

Vous avez une ancienne fenêtre qui est en simple vitrage ? Sachez que selon sa configuration vous pouvez renforcer le vitrage sans remplacer la fenêtre. On parle dans ce cas, de survitrage.

Attention, cette méthode n’est pas adaptée à toutes les fenêtres et demande l’intervention d’un professionnel. La technique du survitrage est de plus en plus rare et il vaut mieux opter pour un changement de fenêtre pour des résultats plus significatifs au niveau de l’isolation.

On utilise généralement le survitrage dans le cas où l’on souhaite à tout prix conserver les fenêtres d’origines.

Sachez que les fenêtres à simple vitrage sont de plus en plus rares dans les magasins à cause de la mauvaise qualité d’isolation thermique. Si vous avez prévu remplacer votre ancienne fenêtre, exigez au minimum du double vitrage.

 

Nouvelle fenêtre double vitrage

Une fenêtre en double vitrage offre une bonne performance en isolation. Ce système est en effet composé de deux vitres entre lesquels il y a une lame d’air qui permet de réduire la perte de chaleur. Vous pouvez vérifier le coefficient de transmission thermique UW. Plus il est petit et plus vous avez une bonne qualité d’isolation.

On retrouve aussi dans le commerce des fenêtres en double vitrage à isolation renforcée. Il s’agit de fenêtres pour lesquelles l’air entre les deux vitres est remplacé par le krypton ou l’argon. Néanmoins, elles coûtent plus chères que le double vitrage simple qui offre un bon rapport qualité/prix.

 

Nouvelle fenêtre triple vitrage

La fenêtre en triple vitrage est composée de trois vitres tout simplement. Comme dans le cas du double vitrage, on retrouve entre eux des lames d’air, de krypton ou d’argon. Quelle que soit la saison, vous bénéficiez d’un excellent confort thermique.

Cependant, sachez que cette fenêtre est plus lourde que du double vitrage et qu’elle n’est pas forcement adaptée à tous les montants.

 

Prix d’une fenêtre

 

Le prix d’une nouvelle fenêtre dépendra :

  • Des dimensions de la fenêtre
  • Du type de matériaux
  • Du type de vitrage

Ces 3 éléments détermineront le prix d’une fenêtre, il faudra ensuite prendre en compte le coût de la main d’oeuvre et le tarif de pose de la fenêtre.

Prix d’une fenêtre selon les matériaux

Les prix donnés ci-dessous sont les prix de fenêtre pour des dimensions standards en double vitrage.

  • Pour une fenêtre en bois : comptez entre 200 euros et 800 euros
  • Le prix d’une fenêtre en aluminium sera compris entre 350 et 600 euros
  • Le PVC sera le matériau le plus abordable avec des prix allant de 150 et 300 euros l’unité

 

Prix d’une fenêtre selon le vitrage

Pour un m2, une fenêtre en double vitrage vous coûtera entre 150 euros et 400 euros.

Le triple vitrage varie de 225 euros à 600 euros pour 1 m2.

Pour le triple vitrage, un coût supplémentaire peut être à prévoir pour les travaux d’installation ou de modification du montant (afin que celui-ci supporte le point du vitrage).

 

prix d'une isolation de fenetre

Pour le triple vitrage, des travaux de modification du montant peuvent être à effectuer afin que le support puisse accueillir le triple vitrage (notamment au niveau de son poids).

Crédit d’impôt fenêtre

Vous pouvez bénéficier d’un crédit d’impôt pour la pose de fenêtre. Dans le cadre du CITE, vous pouvez prétendre à un crédit d’impôt de 15% selon les travaux de pose de fenêtre. Cependant il faut savoir que la pose des fenêtre est un type de travaux qui sera exclu des travaux éligibles au crédit d’impôt à partir du 28 mars 2018.

Tarif de pose d’une fenêtre

 

Le tarif de la pose pour une fenêtre varie selon le type de fenêtres et selon la localisation de votre habitation. En général, l’artisan vous demandera 50 euros par heure. Ce qui fait un tarif journalier de 350 euros en moyenne.